Observatoire immobilier

  • connecté
  • responsable

Baromètre OICR 2024

Baromètre 2024 de l'OICR : le retard du bâtiment sur le numérique entrave les objectifs environnementaux du Gouvernement

Le Baromètre 2024 de l’Observatoire de l'Immobilier Connecté et Responsable (OICR) propose une vision synthétique d’indicateurs mesurant l’impact du numérique dans les objectifs de réduction des consommations énergétiques du secteur de l’immobilier. Ce travail d’analyse d’experts indépendants issus du terrain et des organisations professionnelles concernées révèle que les objectifs gouvernementaux fixés pour adapter les bâtiments à la maîtrise de l’énergie, seront plus difficilement atteignables dans le tertiaire que dans le résidentiel. Un accompagnement de la filière notamment en matière de communication et de formation serait souhaitable.

Champs d'étude du baromètre de l'OICR

Cette première édition du Baromètre se concentre sur la dimension énergétique du Smart Building en analysant les objectifs très ambitieux du Gouvernement. Elle présente un état des lieux détaillé du déploiement et des aides disponibles. L’OICR explore également les tendances émergentes qui façonnent l'avenir de l'immobilier.

L’analyse minutieuse des données pour le résidentiel et pour le tertiaire a permis de sélectionner les indicateurs pertinents et cohérents pour cet baromètre qui paraitra tous les ans. Il fournit ainsi des perspectives tangibles pour les acteurs du secteur, les investisseurs et les décideurs. 

Les mesures du Gouvernement visant à la décarbonation du bâtiment prévoient un recours raisonné au numérique conformément aux décret Tertiaire, au décret BACS et au décret Thermostat. Elles légitiment les solutions connectées et interopérables permettant de suivre et diminuer les consommations d’énergie.

 

A retenir :

Le baromètre 2024 montre que les objectifs d’équipement à 100% en systèmes de pilotage fonctionnels dans le neuf et la rénovation, fixés par le Gouvernement, seront difficilement atteignables d’ici 2027, notamment pour les 280.000 bâtiments tertiaires de taille moyenne (surface entre 1.000 et 5.000m2).

Côté résidentiel, la prise de conscience favorisée par les efforts de communication a enclenché une dynamique d’équipement en thermostat connecté alors que dans le tertiaire, en dehors des grands projets, les expertises et motivations semblent manquer.

Les experts indépendants qui ont analysé minutieusement les études et permis l'élaboration de ce baromètre sont issus de : AI Optimiz, BatiEtude, Equans, Gimelec, Idealys, Ignes, IMA Protect, Inffiniti, IXI Group, Kardham Digital, NT Conseil, Connecting Technology, Smart and Connective, Smart Building Alliance SBA, Smart Green Execution, Qualitel et Urmet.

Sources

1 objectif de la Communauté Européenne – Rapport SRI (2020)

2 chiffres du Ministère de la Transition énergétique (oct 2022)

3 étude McKinsey&company (Decarbonization of industrial sectors: the next frontier - juin 2018)

4 estimation Energisme (article SBA «Le numérique comme levier vers l’objectif zéro carbone » - juillet 2023)

5 sondage Allo Partner / Lono (échantillon de 2500 logements, 419 réponses sur l’année 2022 de personnes ayant reçu une formation d’1h

6 baromètre Qualitel / IPSOS 2023 (3 414 personnes représentatives de la population française âgées de 18 ans et plus interrogées entre le 13 avril et le 9 mai 2023)

8 décret n° 2023-444 publié au Journal Officiel le 8 juin 2023

10 chiffres du Ministère de la Transition énergétique / ANAH

11 étude IGNES (Industries  du Génie Numérique, Energétique  et Sécuritaire - chiffres fabricants consolidés en avril 2023)

12 Observatoire de la construction neuve résidentielle Bati-études (2022)

13 décret BACS n° 2023-259 publié au Journal Officiel le 7 avril 2023

14 CBRE (« Occupier Survey » 2019)

15 rapport de la CRE (Commission de Régulation de l’Energie – septembre 2023)

16 rapport de la CRE (Commission de Régulation de l’Energie – septembre 2023 – entre 15 et 40% dans les centres commerciaux / entre 5 et 25% dans les immeubles de bureaux – concours RTE / IFPEB)

17 chiffres Gimelec (avril 2023)

18 Observatoire de la construction neuve non résidentiel Bati-études (2022)

19 Ademe (2022)

20 étude France Energies (2022) - la couverture varie selon la typologie du bâtiment

21 enquête nationale “maisons connectées” auprès de 8517 personnes - Rothelec 2022

22 étude OICR basée sur les chiffres fournis par Wiredscore et Certivea en octobre 2023

Sur le même sujet

Plan Thermostat : les Français devront s’équiper de thermostats programmables d’ici à 2027 et on va vous y aider

Les thermostats programmables vont devenir obligatoires dans les bureaux, mais aussi les logements : le 1er janvier 2027, tous les bâtiments devront en être équipés. Le gouvernement déploie le plan Thermostat, qui consiste notamment en un renforcement des aides financières. Qu’est-ce que ça implique et comment s’équiper ?
Lire